Comme un air de déjà vu.

Publié le par Gniourf

Je vous préviens tout de suite. Pas de ton gniourfiquement naïf et léger cette fois ci, ça m'arrive. Je ne veux pas non plus jouer aux faiseurs de débats, je ne veux pas me prendre pour une illuminée de la politique étrangère (j'en suis bien loin), je retrouve juste (encore...) des bouts de papiers plus ou moins vieux, et celui là ne date que de peu, au final. Et tous ont en commun un truc pour le coup naïf, et pour le coup fidèle à moi-même : j'ai besoin, parfois, de sortir ce qui me touche, me blesse, m'étonne, me rend admirative, me fait pleurer, me révolte, m'indigne, bref tout ce qui me marque sincèrement, sur papier. Rien de bien prétentieux, rien de forcément bien réfléchi, juste les séries d'impressions et qui souvent sont peut-être communes, mais importantes à mes yeux (et pas qu'aux miens, je pense) quand même. Je ne veux pas pousser le débat trop loin  - je l'ai déjà fais. Tout cela ne peux que me désespérer, étant de plus concernée, plutôt indirectement, mais concernée. Et même si je ne l'étais pas, voilà, je me sentirais au moins concernée. Je n'ai pas envie de débattre sur le rôle de nous, de vous, de "ma" personne au sein de tout cela, j'ai l'impression d'être trop impuissante, que nous somme trop impuissants; la situation a de quoi faire pleurer un cœur de thatcher (enfin non, peut être pas), et cette impuissance a de quoi faire redoubler les pleurs (et là je m'étends déjà trop). C'est désespérant. Désespérant, vraiment. Je ne sais pas, ce n'est pas parce que l'on n'est pas directement impliqué dans un conflit, que l'on "n'est pas issus de la même culture", que "de toute façon nous ne pouvons rien faire à tout cela", qu'il faudrait forcément rester froid, se taire. même si l'on n'est pas assez "informés dans le domaine" pour lancer une argumentation de choc, rien n'empêche d'exprimer son ressenti face à des choses qui peuvent nous faire vomir intérieurement nos tripes. Je m'arrête là, je n'aurais jamais fini sinon. STOP.














Commenter cet article

CLeN 18/08/2009 13:27

bah allez, 'faut positiver !!  si tu regarde, et bin y'a un du bon coté euh... biiiiiin... bon d'accord, y'a pas de coté positif >